TRAVAILLER EN GRANDE-BRETAGNE (Adresses utiles)

Toute expatriation, même brève, est une merveilleuse occasion de s’enrichir, de s’ouvrir à de nouveaux horizons, de trouver un premier emploi ou d’améliorer son CV, d’acquérir de nouvelles compétences, ou tout simplement en Grande-Bretagne , ..d’améliorer son anglais.

Partir à l’étranger chercher un emploi est néanmoins une décision qu’il ne faut pas prendre à la légère. Surtout ne partez jamais sur un coup de tête, ayez en poche un billet de retour et prévoyez d’emporter des sommes suffisantes pour vous permettre de parer à toute éventualité. N’oubliez pas par exemple qu’il est très difficile de trouver un logement dans le centre de Londres à prix raisonnable. Même les Bed and Breakfast et auberges de jeunesses y sont assez onéreux. N‘oubliez pas non plus que la situation économique d‘un pays peut brusquement s‘altérer et les non-nationaux en devenir les premiers boucs émissaires.

Enfin, méfiez-vous de certaines agences douteuses qui vous demanderont une somme importante sans la moindre garantie de résultats. Il y a beaucoup d‘escrocs sur le marché de l‘expatriation

Les démarches administratives

En tant que ressortissants d‘un Etat membre de l' Union Européenne, et du fait des directives européennes sur la libre circulation les Français n‘ont aucune obligation administrative particulière en Grande-Bretagne , autre celle d‘êrre munis d‘un passeport ou d‘une carte d‘identité.

Nous vous recommandons cependant de vous inscrire auprès du Consulat de France à Londres ou à Edimbourg(voir chapitre Consulat)

Le marché de l’emploi

Oui, il y a du travail dans ce pays. Mais attention, le marché du travail est très fluide. Cette flexibilité a ses avantages …et ses inconvenients.Vous devriez pouvoir trouver un emploi beaucoup plus facilement qu‘en France (si votre anglais est correct!), mais vous pourriez le perdre tout aussi facilement et sans beaucoup d‘égards!

En ce qui concerne les emplois qualifiés, le secteur financier est incontestablement celui qui recrute le plus de jeunes français, dont la formation mathématique et scientifique est très appréciée.

Il existe aussi des gisements d’emplois dans tous les domaines des services, de l‘informatique et des nouvelles technologies, ainsi qu‘un très grand nombre d‘emplois non qualifiés (mais mal payés) , notamment dans le domaine traditionnel de l‘hotellerie et de la restauration (quasiment tous les hôtels et restaurants sont à la recherche de personnel), dans les magasins de prêt-à-porter, les supermarchés.

 

Les étapes de la recherche d’emploi

  1. Travailler en Grande-Bretagne pour une société française. Un tiers du PIB français vient de notre commerce extérieur. Il n’est guère d’exportations réussies sans expatriation et les PME françaises constituent un formidable réservoir d’emplois à l’export, à condition bien sûr de bien maîtriser l’anglais et d’avoir une formation commerciale solide. Il vous faudra aussi une attitude « pro-active » : identifier un secteur porteur , proposer des projets à une PME française (études de marché, prospection de clients potentiels etc.), Contacter les chambres de commerce locale pour une liste de sociétés exportatrices ou susceptibles de le devenir ; participer aux journées d’information et stages organisés par les organismes spécialisés.

ANPE Internationale : 69 rue Pigalle, 75009 Paris ; tel :01 44 53 16 16 ; fax 01 48 74 42 53

ANPE Tourisme ; 239 rue de Belleville 75019 tel : 01 42 41 21 22

OMI (Office des Migrations Internationales) 44 rue Bargue 75732 Paris cedex 15 ; tel :01 53 69 53 29 ; Minitel : 3615 OMIX ; L’OMI a des délégations régionales et 25 Euroconseillers répartis dans toute la France.

 

Attention aux escrocs. N’acceptez pas de payer une agence pour trouver un poste de serveur/plongeur à Londres. Ces postes pullulent mais la difficulté est de vivre avec un salaire dérisoire dans une des villes les plus chères du monde !

-Les étapes de la recherche d’emploi

1. L’assistance en français

  1. Si vous avez moins de 25 ans
  2. Le Centre Charles Peguy , 16 Leicester Place, Londres WC2 5HD (Metro Leicester Square) tel : 0207 734 0733 Fax 0207 734 1357 est une association loi 1901 à but non lucratif qui vous aidera dans toutes vos démarches de recherche d’emploi (par ex. rédaction de CV sur ordinateur) moyennant le paiement d’une cotisation annuelle (£50 en 2000)

  3. Vous avez plus de 25 ans et/ou avez des diplômes universitaires

. Rendez-vous au Consulat de France, qui a mis en place un bureau emploi-formation; 21 Cromwell Road, London SW7 2 BN London SW7 2EM tle: 0207 838 2033; fax: 0207 838 2018

  1. les petites annonces

The Loot (Également pour le partage d‘appartements et les annonces en tout genre) ; quotidien, TNT (hebdomadaire gratuit du lundi), le Lady‘s, hebdomadaire pour des postes de „nannies" ou au pair

 
  • The Independent
  • The Guardian
  • The Times
  • Financial Times
  • lundi
  • informatique, ingeniérie, Sciences
Relations publiques, art, communication Enseignement, secrétariat  
  • mardi
  • compatbilité, finance, secrétariat
  Droit  
  • mercredi
  • media, marketing, distribution
Enseignement, services sociaux Publicité, média, marketing Cadres, Management, banques, assurances, finance
      • jeudi

Education, secteurs publics, encadrement Postes d‘encadrement et direction , informatique, entreprises Divers, secrétariat Compatbilité et gestion
  • vendredi
Droit   Nouvelles technologies  
  • samedi
  Relations publiques, enseignement    
  • dimanche
Tous postes   (Sunday Times)Administration, postes dirigeants  

Les Jobs Centre

C‘est l‘équivalent de l‘ANPE; Vous pouvez vous y inscrire dès votre arrivée, et demander un entretien avec un conseiller; il vous conseillera également quant aux éventuelles aides financières que vous pourrez recevoir(income support, housing benefits); Liste dans l‘annuaire téléphonique sous la rubrique „Employment Department" ou au Townhall

Les Agences d‘Intérim pour des postes souvent peu qualifiés et pour une durée souvent courte (en principe pas plus d‘un mois); liste dans l‘annuaire sous la rubrique „Employyment Agencies" ou „Recruitment Consultants"; la liste peut se demander à la Federation of Recruitment and Employment Agencies, 36 Mortimer St; London W!N 7RB Tel: 0207 323 4300

3. Consultez Internet

De plus en plus de grandes sociétés ont un site en ligne qui présente les offres en cours. Vous pouvez souvent y remplir directement un formulaire de candidature.

Il existe aussi un certain nombre de sites consacrés à la recherche d‘emploi.

 

    1. Recherchez les coordonnées des Employment Agencies dans le domaine qui vous intéresse; envoyez leur votre CV. Ces agences font payer à l‘employeur une partie du salaire annuel du candidat choisi. Vous-même n‘aurez rien à payer. Liste des agences spécialisées dans votre domaine en envoyant une enveloppe affranchie à la Federation of Recruitment and Employment Services Ltd 36 Morimer St, London W1N 7RB; tel: 0207 323 4300
    2. L‘approche directe.

    Les entreprises britanniques sont assez habituées à ce type de démarche mais vous avez intérêt à bien civler votre approche. Choisissez vos entreprises, soit en fonction de leurs parts de marché en France ou dans les pays francophones (voir l‘annuaire de la Chambre de commerce franco-britannique au Consulat), soit mille fois mieux en fonction de vos propres compétences et expériences. Des annuaires professionnels spécialisés sont généralement disponibles dans les jobcentres et certaines bibliothèques.

    Ne vous découragez pas en cas d‘échec. Essayez d‘appeler le service vous ayant répondu afin de connaitre les raisons éventuelles de leur refus et surout d‘obtenir quelques conseils ou autres contacts.

    Comment rédiger un CV

    Un CV à l’anglaise doit être détaillé, le plus exhaustif possible, tout en étant clair et concis. Iln’a ni la concision du CV américain de moins d’une page, ni les détails du Lebenslauf allemand. Il n’est pas non plus stéréotypé et statique comme la plupart des CV français, mais doit s’adapter au poste que vous sollicitez; vous le ferez notamment par l’utilisation de mots-clefs contenus dans l’annonce de présentation du poste ou en mettant l’accent sur tel ou tel aspect de votre parcours. (certaines grandes sociétés utilisent une techonologie de pointe qui leur permet de scanner les CV et de retenir que ceuxz comprenant un certain nombre de ces mots-clefs)

    Le CV doit être imprimé sur papier standard, ne pas dépasser deux pages et se présenter en recto-verso (surtout pas d’agrafes ou de trombones)

    Vous devez utiliser la même police d‘écriture (sans caractères gras ou italiques) avec le numéro de téléphone sur une ligne séparée des nom et adresse. Contrairement aux Français, les Britanniques ne croient guère en la graphologie et votre lettre d’accompagnement, sauf demande expresse, devra être dactylographiée. Vous y insisterez sur vos motivations, mais elle doit rester aussi brève que possible.

    Vous devez présenter votre expérience professionnelle par ordre chronologique inversé, en commençant par le poste le plus récent . Insistez sur les stages et les responsabilités et succès liés à chaque expérience. Dégagez un axe de force selon le secteur d’activités dans lequel vous avez le plus d’expérience ou auquel vous vous destinez. Indiquez tout ce qui pourrait être utile à votre candidature dans une section « Other skills » (traitement de texte, expérience ordinateurs, permis de conduite etc.)

    Dans la section « interests » indiquez vos passe-temps, surtout s’ils ont un caractère sportif ou peuvent prouver votre sens de l’équipe.

    Indiquez bien votre intérêt, s’il est réel, pour la société où vous postulez. Ainsi gardera-t-elle peut-être votre CV pour un autre poste.

    Parmi les mots-clefs que vous pouvez utiliser dans votre CV pour lui donner plus d’attrait et le « positiver » :

    « achieved, analysed, built, co.-ordinated, created, developed, established, generated, increased, initiated, led, motivated, negociated, organised, planned, saved, sold, trained, vitalised, won » qui suggéreront des capacités d’action et de « leadership » , ou encore d’ « esprit d’équipe », « collaborated, contributed, participated, group, projet, team »

     

     

    L’entretien d’embauche

    Bravo! Vous avez fait les 9/10èmes du chemin. Mais ils vous faut encore vous préparer à cet entretien. Lisez tout ce que vous pourrez trouver sur l‘entreprise ou son patron (consultez les index de la bibliothèque). Lisez aussi quelques livres techniques en rapport avec le secteur d‘activités concerné, afin de vous familiariser avec son vocabulaire. Mettexz-vous en situation d‘entretien en vous astreignant à essayer d‘imaginer toutes les questions-pièges possibles, et les réponses à y apporter.

    Lors d el‘entreetien, soyez détendu mais sans trop . Même si les relations de travail sont généralement très informelles (dès ce premier entretien, on vous appellera sans doute par votre prénom), ne vous laissez pas prendre au piège de la familiarité.

    La première impression que l‘on doit avoir de vous est de quelqu‘un de sympathique, souriant mais sérieux. Surtout n‘arrivez pas en retard.

    Présentez-vous en énonçant votre nom entier et serrez la main que l‘on vous tend.

    Regardez votre interlocuteur droit dans les yeux Et ne relâchez pas votre attention, vous serez jugé tant sur votre attitude générale que sur vos capacités de répartie. Sachez, tout en vous mettant habilement en valeur, que la modestie est une qualité très prisée des Britanniques (d‘autant plus que les Français ont généralement la réputation d‘être fanfarons) Soyez franc, direct, n‘hésitez pas à poser des questions, ce qui est considéré comme un signe d’intérêt, de vivacité d‘esprit et d‘aisance sociale.